Under and open water

Après avoir profité du vert des rizières philippines, nous profitons du bleu turquoise de la mer. Direction Panglao Island pour profiter du turquoise à la surface… et dans les fonds marins. Allez, on plonge ?

De la surface…
La couleur de l’eau est impressionnante. Surtout quand le soleil brille ! Quoique, la lumière quand le soleil résiste aux nuages n’est pas mal du tout.

… Aux profondeurs…
En plongeant (eh oui… j’ai fait un baptème de plongée !), les réactions sont « Wahouh ! », « C’est magnifique ! »… « Ça y est… je crois que je suis accro à la plongée ! ».  Bref, nous avons cette très agréable impression d’être dans un aquarium. Comme dans le dessin-animé Némo !  Des poissons colorés, nageant en ban ou cachés dans les anémones; des tortues qui se cachent dans les algues; la découverte de petites chenilles fluo accrochées à un mur de corail…

Après une première impression « Wahouh », ce qui saute aux yeux est l’état de certaines zones. La pêche à la dynamite a cessé il y a peu mais les coraux en portent encore les stigmates. De temps en temps vous croiserez (peut-être) un filet ou deux de pêche, abandonné mais nuisant à l’écosystème.

Voici un aperçu de Balicasag filmé par Yannick lors de ces plongées dans un des spots de Bohol. Les couleurs ne sont pas « flamboyantes », mais la météo n’était pas (que) au beau fixe !

… grâce à un Open Water réalisé en 2 jours et demi !
Record battu pour la préparation et le passage de l’Open Water Padi Diver Licence : 2 jours et demi ! Quelle motivation me direz-vous !
Après deux plongées, dites « de baptême » à 12 mètres, j’interrogeais Manu notre moniteur du jour, sur un planning pour combiner le passage d’un Open Water et la visite de l’île de Bohol, le tout en conservant une la marge de sécurité de 18h entre la fin de plongée et la prise d’un vol (afin de bien évacuer l’azote résiduel présent dans le sang). Sa réponse fut assez simple : « C’est faisable mais il va falloir travailler dur pendant les vacances ! ».
La motivation étant (bien) présente, me voici partie pour regarder plus de 5 heures de vidéo pour toute la formation théorique. Entre cours et quizz, je n’ai pas eu le temps de rêvasser pendant la soirée qui suivit.
Le lendemain, j’étais fraîche et dispo pour corriger les quizz, découvrir le matériel et sa préparation, prendre un petit déjeuner (il faut quand même prendre des forces) puis partir pour la pratique en piscine (travail autour du remplissage d’eau des masques, des poumons « ballast », des exercices de passage de détendeur, petit(s) moment(s) de stress…).
Après quelques heures passées en piscine (chauffée et mi salée/mi-douce), je suis lancée dans le grand bain pour réaliser sur 2 jours les plongées nécessaires.
Après 2 jours et 4 plongées dans les eaux claires dignes d’un aquarium, je validais ma licence de plongée Padi Open Water ! À moi les spots de plongée pour les prochaines vacances !!!!

Et pendant ce temps-là, Maëwenn profitant des fonds depuis la surface, en mode snorkeling. Accompagnée d’une « monitrice », elle a découvert la vie sous-marine, a pu poser toutes les questions qui lui passaient par la tête et même observer une tortue ! Bref, un super moment !

Merci à ManuAnne et Hadrian, Marine de Equation Diving Center pour leur aide, leur soutien (pour les premières paniques de début) et leur passion pour la plongée. Et j’en profite pour féliciter Anne pour l’obtention de son diplôme de Dive Master !

Information pratique
Equation Diving Center
Club de plongée, sur la plage, dirigé par un couple de Français. Les moniteurs sont tous francophones. Ambiance très sympathique.
Exemples de tarifs (fév. 2016) :
Baptême de plongée (journée en bateau avec 2 plongées + sandwich) : 5 250 PHP, soit environ 100 €.
Open Padi Water (fourniture du livret de cours + plongées en piscine et mer + repas du midi) : 19 500 PHP soit environ 370 €.
Les plongées dans les parcs nationaux impliquent le règlement de « taxes », de différents montants selon le lieu.
Site web : http://www.equation.asia

Laisser un commentaire