pymautourdumonde_kuang_si_cascades9_luang_prabang_laos

Quelques jours à Luang Prabang… Tranquille !!!

Luang Prabang est une ville on-ne-peut-plus zen. Située sur le bord du Mékong, elle respire calme et repos. Nous y avons passé 3 jours, entre-coupés de notre escapade dans le Nord à Ban Simonkoun. Ces quelques jours passés auront été sous le signe de la tranquillité et de la zénitude. Bref, nous avons pris notre temps !

Un peu de spiritualité
Luang Prabang comprend un grand nombre de temples et de monastères. D’ailleurs, nous avons croisé un grand nombre de moines de tous les âges se baladant dans les rues, en tuk-tuk ou à pieds dans la ville.

Le temple le plus important est le Wat Xieng Thong ou Monastère de la cité d’Or. Des travaux sont en cours pour rénover certains bâtiments mais il reste accessible. Certaines façades sont splendides, ornées de mosaïques ou de peintures dorées. Il fut construit en 1560. Il est une référence en terme d’architecture de Luang Prabang, et des temples de la ville. Le style est très reconnaissable par son toit (vihan) très pointu et descendant très bas. Certains disent que le toit ressemble à une poule ouvrant ses ailes pour protéger ses petits.

Un autre lieu religieux est le Mont Phousi. Grande colline sacrée au coeur de la ville, il accueille à son sommet (150 m) le That Chomsi, un stupa de 24 m et sa flèche dorés, visible de toute la ville. Après avoir gravi les 328 marches, nous avons été récompensé par une magnifique vue sur la ville, les montagnes et le Mékong. Dommage que la pluie nous ai accompagnés car la vue par beau temps doit être à couper le souffle.

Nous aurons bouclé notre temps de spiritualité par le Tak Bat, quête (très) matinale (vers 5h00) des bonzes. Cette tradition est un moment important de la journée des moines bouddhistes. En effet, c’est par cette quête que les laïques « fournissent » les repas aux moines (ces derniers ne mangent que le matin, jusqu’à midi). Sur le bord de la rue environnant le temple, les moines se déplacent pieds nus et tendent leur sébile pour recueillir la nourriture (riz, fruits et gâteaux) offerte par les habitants.

Le Palais Royal
L’ensemble se compose de l’ancien Palais Royal, du garage abritant les anciennes voitures royales, un espace de spectacle et le temple abritant le Bouddha d’Or protégeant le peuple laotien. Il n’est plus habité depuis 1975, quand la famille royale fut emprisonnée par le Parti Communiste.

pymautourdumonde_temple_palais_luang_prabang_laos

Les cascades de Kuang Si
Les cascades Kuang Si se situent à environ 45 minutes et une trentaine de kilomètres de Luang Prabang. Nous avons négocié un taxi pour nous y emmener, nous attendre, nous ramener à l’hôtel… et nous amener à l’aéroport le lendemain. La négociation fut dure mais nous avons gagné un petit rabais. Un laotien aurait fait beaucoup mieux que nous !
Nous sommes donc partis à travers la campagne pour les rejoindre. Nous profitons du chemin pour encourager des cyclistes, croiser quelques boeufs, assister à des essais de tirs militaires en bords de route et découvrir un environnement dans un camaïeu de verts entre rizières, forêts et cultures.

A l’entrée du parc, nous trouvons deux possibilités : la route ou le chemin dans la forêt. Nous optons pour le chemin traversant  la réserve des Ours noirs à collerettes, grosses peluches en danger par l’utilisation de leur bile à des fins médicinales.
Puis nous rentrons dans la forêt, entendant le bruit de l’eau au loin, mais sans savoir vraiment ce qui nous attend. Nous découvrons alors, au détour du chemin, de petits bassins d’eau turquoise se déversant les uns dans les autres, façon piscines à débordement. C’est calme, vide (sûrement lié à la pluie) et beau. Waouh ! Plus nous montons le chemin, plus le bruit se fait sourd. Nous passons quelques restaurants éphémères en bords de bassin et atteignons LA cascade. Nous sommes enchantés : nous n’avons jamais vu, pour le moment, de chutes d’eau aussi belles.
Sur le chemin de retour, nous nous arrêtons pour piquer plusieurs têtes dans l’eau bleu turquoise et pique-niquer en bords de bassin. Au menu : sandwichs jambon/cornichons et pâté de sanglier/confiture d’oignons, et quelques macarons achetés le matin-même au Banneton, boulangerie française au coeur de Luang Prabang. Séquence nostalgie par ce goût de France à l’autre bout du monde, dans un cadre idyllique ! Prévoyez les maillots car la baignade et les sauts sont autorisés dans certains bassins. Quelques cabines ont même été aménagées pour se changer !

Malgré la pluie, nous avons profité de cette ville à son rythme : tranquillement ! Une étape improvisée qui méritera que nous y retournions.

Informations pratiques

Restaurants
Dyen Sabai
Un restaurant accessible par route ou par bateau. Ce dernier moyen est très sympa. Le restaurant est situé au-dessus de la rivière dans les bambous. Le plus : des jeux de société à disposition pour jouer avant, pendant et après le repas ! Un conseil : prévoyez le répulsif à moustiques, même en pleine journée (si besoin, ils en prêtent).

Le Banneton
46 Sakkhaline Road (en face d’un temple)
Boulangerie, patisserie et restaurant. Bonnes viennoiseries qui font du bien quand on est loin de la France depuis longtemps !!!

Book and Tea – L’étranger
Kingtitsarath Road
Un restaurant de quelques places avec possibilités de lire sur place, louer ou vendre les siens. Dans le cadre de la vente, il est possible d’avoir une ristourne sur l’achat de livre ou sur le repas.

Restaurant en bord de Mékong avec buffet
Ce restaurant ,en bord de Mékong et près du Palais royal, se présente sous forme de grandes tables au milieu desquelles les serveurs placent les barbecues lao (grands seaux en terre cuite où l’on place le charbon et dessus lequel vient se placer un plat en aluminium pour y mettre un bouillon et un bout de gras).
Buffet : 60 000 kips/adulte, 30 000 kips/enfant.

Logement
Villa Luang Sok Xai
Près de Kingtitsarath Road
Bien située dans un quartier animé le soir (restaurants et bar). Pas de soucis avec le bruit, ils ferment à 23h30 (obligation).

Activités
Ascension du Mont Phousi
Billetterie ouverte de 6h00 le matin (et l’arrivée du vigile) au coucher du soleil. Accès libre et gratuit avant 6h00.
Coût : 20 000 kips/personne.

Le Palais Royal
L’accès au temple permet d’apercevoir le Bouddha d’or, de loin. La visite du Palais se fait pieds-nus. Des spectacles de danses traditionnelles et de théâtre sont donnés le soir. Les billets sont en vente sur place.
Horaires d’ouverture : de 8h30 à 11H30 – 13h30 – 16h30. L’accès se fait jusqu’à 30 minutes avant l’heure de fermeture.
Coût du billet : 30 000 kips/personne.

Cascades de Kuang Si
Entrée : 3 US$/personne
prix tu Tuk Tuk négocié à 200000 Kips A/R (20EUR) pour nous 3, avec attente aux chutes (pas de limite de temps), et trajet pour l’aéroport le lendemain.

2 réflexions au sujet de « Quelques jours à Luang Prabang… Tranquille !!! »

Laisser un commentaire