Iguazu Brazil : les gradins des chutes argentines

Les chutes d’Iguazu font parie de la frontière naturelle entre l’Argentine et le Brésil. Une expression dit même qu’elles se vivent du côté argentin et s’admirent côté brésilien. Voyons ce qu’il en est !

Le parc national d’Iguazu du côté brésilien fait beaucoup moins réserve naturelle que du côté argentin : les bus et les routes bitumées vous attendent ! Vous n’aurez aucune raison de vous perdre : un seul chemin longe les falaises avec des points de vue plus ou moins humides pour profiter de ces grands espaces, n’importe quel chemin vous ramènera sur la route bitumée où passe le bus.

Place au spectacle : préparez les ponchos, k-way et autres protections ! Et attention à vos appareils photo !!

Conclusion : les chutes se vivent côté argentin, s’admirent côté brésilien mais sont à égalité pour le taux d’humidité !

Pour prolonger…
Si vous voulez prolonger la visite d’espaces naturels (ou presque), rendez vous au Parc aux oiseaux (Parque da Aves) en face de l’entrée du Parque de las Cataratas (Parc des chutes). A travers un chemin en forêt et des volières bien cachées, partez à la rencontre des oiseaux du pays.
Le plus impressionnant : l’espace des aras volant dans toutes les directions, sans vraiment faire attention à vos têtes ! C’est normal, nous sommes un peu chez eux ! Ce sera l’occasion de vous extasier devant ces magnifiques oiseaux à l’envergure impressionnante ! Et si vous avez la chance qu’un oiseau vous approche ou se pose sur votre épaule, ne criez pas : ils crieront plus fort que vous !

Informations pratiques
Parc national d’Iguazu
Accès en bus depuis la ville de Foz ou en navette depuis les hôtels, et auberges.
Entrée au Parc : 52 reals/adulte, gratuit pour les moins de 6 ans.

Parc des Oiseaux (Parque de los Aves)
Situé en face de l’entrée au Parc national d’Iguazu.
Entrée : 34 reals/personne.

2 réflexions au sujet de « Iguazu Brazil : les gradins des chutes argentines »

Laisser un commentaire