Une journée au Lone Pine Koala Sanctuary

Qui n’a jamais rêvé d’observer et de caresser des koalas, ces grosses boules de poils ? C’est ce que nous avons fait (en partie) durant une journée au Lone Pine Koala Sanctuary !!!

Le Lone Pine Koala Sanctuary

Il existe depuis 1927 et propose un aperçu des espèces endémiques, c’est-à-dire australiennes. l’aventure commença avec 2 koalas. Elle se poursuit aujourd’hui avec plus de 130 koalas et plus d’une centaine d’autres espèces australiennes. Il s’agit d’ailleurs du plus grand parc à koalas du monde.

Découvrir les koalas…

Nous y avons vu, avant tout.. des koalas de toutes les tailles et de tous les âges. Des ateliers permettent d’en apprendre plus sur cette espèce en danger, ne vivant que grâce à une espèce d’eucalyptus. Les plus observateurs diront qu’ils ne sont pas très vifs, faute à la feuille d’eucalyptus composée à 50 % d’eau. Pas très énergétique ça !!!! Cela donne des positions improbables de repos entre les branches des arbres et une animation toute particulière dès qu’un koala bouge.
Nous avons réalisé notre rêve : toucher ces grosses boules de poils (pas forcément très éthique mais bon…) !

… Mais pas qu’eux

L’Australie compte bien d’autres espèces animales : kangourous (pour les plus célèbres), perruches et oiseaux colorés, alligators, ornithorynques, diables de Tasmanie, serpents, rapaces… Autant d’animaux qui font la richesse de la faune australienne.
Le parc en présente beaucoup dans des enclos semi-ouverts. Nous avons pu observer :
– les kangourous attendant patiemment que les visiteurs les nourrissent,
– le diable de Tasmanie (appelé ainsi à cause de son cri et de ses oreilles rouges) s’acharner sur son bout de viande,
– les perruches sauvages réglées comme des horloges attendant l’heure de la distribution,
– les moutons se faire « rangés » par un chien en 2 minutes chrono,
– les alligators se prélasser dans leur mare,
– les ornithorynques, animaux étranges entre canard et castor,
– les rapaces capricieux faire leurs spectacles…

Bref, une belle journée à découvrir une autre face de l’Australie et à réaliser un rêve de gamin !

Informations pratiques

Entrée : 35 A$/adulte, 22 A$/enfant.
Accès en bus depuis le centre-ville de Brisbane : bus 430 et 445.
Photos avec un koala : plusieurs packages existent dès 18 A$.
Nourriture pour kangourous : 2 A$/sachet
Web : https://koala.net/en-au/

3 réflexions au sujet de « Une journée au Lone Pine Koala Sanctuary »

  1. Bonjour, et merci pour les photos de votre superbe voyage.
    On vous envie, mais qu’elle organisation, il faut être jeune au moins dans sa tête.
    Amicale pensée à tous les trois, et nous vous souhaitons encore beaucoup de belles aventures cette année.
    Daniel & Dominique

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.