Sur la route de la nuit insolite en oeno-tonneau

Escapade en Bourgogne et en famille : Nuit insolite dans un oeno-tonneau à Lugny

Après notre séjour entre Beaune et Pommard, nous continuons notre périple en Bourgogne par une découverte originale : une nuit insolite dans un oeno-tonneau à Lugny, à quelques kilomètres des vignes de Chardonnay.

Mais d’abord, place aux retrouvailles !

Sur la route de Lugny, nous faisons une halte improvisée chez nos amis de Horizon Mix6T. Après s’être croisés au milieu du Pacifique (à Hawaii pour être précis), nous voici partis pour un déjeuner au milieu des vignes ! Ce fut un de ces moments trop courts. Maëwenn n’avait pas envie de partir et de quitter sa copine Jade. Mais nous avons une pensée pour eux à chaque kir grâce à leur crème de cassis maison. Trop bonne !

Cet « écart » sur la route nous aura également permis d’admirer les belles couleurs automnales des vignes aux alentours de Mercurey (même si dans certains vignobles, les pieds sont déjà nus !)

C’est parti pour une nuit insolite dans un oeno-tonneau en Bourgogne

Nous arrivons au Clos du Grand Bois à Lugny à quelques kilomètres de Chardonnay. Le décor est posé : une immense forêt et des vignes à perte de vue ! Le calme est au rendez-vous; nous allons bien dormir !

Nous avons passé une nuit insolite dans un oeno-tonneau,  ces grands tonneaux de bois aménagés pour recevoir jusqu’à quatre personnes, au sein d’un domaine viticole. Partis en mode camping/glamping, Maëwenn est plus qu’enthousiaste malgré sa jambe plâtrée !!! Notre oeno-tonneau se nomme « Chardonnay », village voisin donnant son nom au cépage et vin que nous affectionnons, notamment avec un plat de crustacés. Les autres noms en disent tout autant sur la passion du propriétaire pour le vin : Aligoté, Muscat, Pinot noir et Gamay !

Notre nuit insolite dans un oeono-tonneau

A l’extérieur, deux bancs en face à face nous invite à nous asseoir pour observer les alentours et profiter du calme. Ils sont aussi un bon spot pour observer la lune dans la brume en pleine nuit.

L’intérieur du tonneau est équipé d’un espace d’accueil avec un banc et des étagères de chaque côté et de trois couchages (un pour 2 personnes et deux pour 1 personnes). Mais il n’y a pas la place de mettre un lit bébé dans cet espace. Autant dire que nous avons dû réorganiser « les lits » avec Yannick dans un petit lit et moi avec Hugo dans le grand lit pour servir de « barrière » ! Ceci ne nous aura pas empêché de passer une super nuit. Nous avons d’ailleurs été étonné de la chaleur accumulée à l’intérieur, juste grâce au soleil. Pour les plus frileux, plusieurs couettes et un radiateur sont disponibles !

Mais, me direz-vous : « Où sont les sanitaires ? ». Ceux-ci sont à l’extérieur, dans le bâtiment accueillant notamment le matériel de vinification. On y retrouve les douches, lavabos et WC. Le tout très propre et très bien entretenu.

Notre nuit insolite dans un oeno-tonneau a été top : nous avons super bien dormi, profité du silence environnant et respiré un grand bol d’air frais avant de rentrer dans notre appartement en plein centre-ville.

Un vignoble récent avec une histoire ancienne

Si les installations du chai sont des plus modernes et moins anciennes que dans les autres maisons visitées, c’est l’histoire de ce vignoble qui donne du caractère au vin.

Nous avons pu visiter les chais de vinification avec un des membres de la famille Lafarge, propriétaire des lieux. La famille travaille dans les vignes depuis plus de trois siècles, dans la cette région, au coeur du Maconnais. Elle produit aujourd’hui du vin et du crémant de Bourgogne. Pensant plusieurs décennies, ce domaine historique participait à la réputation de la ville de Lugny par le dépôt de leur raisin à la coopérative. Ce qui est le cas pour tous les producteurs de la ville.

Depuis quelques années, les propriétaires ont réussi à obtenir de l’indépendance vis-à-vis de la coopérative pour produire des vins en leur nom propre. En parallèle, ils ont fait le choix de produire avec un mode de culture réfléchi : de l’utilisation d’engrais exclusivement organiques aux vendanges manuelles, en passant par un travail de la vigne à la main et dans le respect du rythme de la nature. Ces choix sont visibles lors de moments de balade dans les vignes et d’autant plus appréciables lors de la dégustation.

Informations pratiques

Passer une nuit insolite dans un oeno-tonneau

Le Clos du Grand Bois
Gîte proposant 2 types de logements : 5 oeno-tonneaux et 5 chambres d’hôtes. Petit-déjeuner et linge de maison inclus. Possibilité de dîner sur place en ayant réservé avant.
Tarifs pur une nuit dans un oeno-tonneau : de 79€ à 139€, de 1 à 4 personnes.
Adresse : Le Grand Bois – 71260 LUGNY
Web : Le Clos du Grand Bois
On a adoré : le fait de dormir dans un tonneau au super confort, découvrir encore un vin et un vigneron avec une « vraie » histoire.
Le moins : il n’y a pas de place pour un lit bébé dans le tonneau. Si vous voulez y aller avec bébé (et que vous ne voulez pas dormir avec lui), privilégiez donc plutôt les chambres d’hôtes et prévoyez les tonneaux pour une prochaine fois 😉

Ce week-end en Bourgogne fait suite à une invitation par Gîtes de France. Nous conservons néanmoins notre objectivité dans les propos que nous écrivons. Un grand merci en particulier à Tiphaine et les équipes de Gîtes de France Bourgogne qui nous ont trouvé des logements insolites et top pour un séjour en famille. Merci également à tous ceux qui nous ont accueillis.

Une réflexion au sujet de « Escapade en Bourgogne et en famille : Nuit insolite dans un oeno-tonneau à Lugny »

  1. Merci pour le clin d’oeil les amis et surtout MERCI de permettre au plus grand nombre de venir découvrir les belles régions de France ( et d’ailleurs), étant entendu bien sûr que la Bourgogne est dans le Top 5 des régions à visiter dans notre beau pays 😉
    Bizouxxx à vous 4 et à bientôt sur les routes du monde.

    Hélène Thierry et Jade

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.