Sur la route du Cap : Chintsa, l’étape improvisée

Après une nuit à Umkomaas, où Yannick a plongé avec les requins et une nuit à Mthatha, nous approchons d’East London. Retour sur notre road-trip entre Umkomaas et Chinsta, entre aventure et improvisation.

Des paysages contrastés sur la route de Mthatha

Notre route nous a amenés dans les terres sud-africaines pour revenir vers la mer par la suite.
Mthatha est une ville située à l’intérieur du pays. C’est la plus grosse ville à proximité du village de naissance de Nelson Mandela. Durant le trajet, nous avons eu quelques embouteillages et ralentissement qui ont permis de prendre des photos, montrant que nous ne sommes pas grand chose dans cette vaste nature…

Avant East London, changement de programme : étape improvisée à Chinsta

De peur d’arriver de nuit, nous réservons une « guesthouse » à East London. Selon le guide, cette ville ne mérite de s’y arrêter, à part pour y dormir.
Les environs sont bien plus agréables. Nous décidons donc de nous arrêter pour déjeuner à Chintsa, un village coupé en 2 au Nord d’East London : une adresse est recommandée dans le guide. Nous avons le temps, alors improvisons et prenons notre temps !
En cherchant le restaurant, nous tombons sur un petit « complexe hôtelier » qui ressemble plus à un village caché dans les arbres. Nous nous croyons dans la forêt mais allons vite découvrir que la mer n’est pas loin.
L’hôtel se situe au-dessus d’une immense plage de sable blanc : du sable à perte de vue, un océan plein de vagues à portée de la main et des chemins cachés pour y accéder. Peu de monde est présent ce qui vaudra une baignade improvisée pour Yannick et Maëwenn.

Ce coin de paradis devient un de nos coups de coeur pour l’Afrique du Sud, ce qui nous a valu d’annuler notre reservation à East London, pour rester sur Chintsa…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.