En route vers les glaciers néo-zélandais

En arrivant à Picton, nous faisons le choix de traverser l’île d’est en ouest. Direction la région des glaciers néo-zélandais : Franz Josef et Fox nous voici !

Au fil de la route et des paysages…
Les paysages de l’Ile Sud sont vraiment époustouflants. En quelques kilomètres, nous passons des vignes à flan de collines à des vallées arides ou des routes de montagnes bordées de fougères, emblème du pays. Les montagnes et les plaines se mêlent aux plages et aux rivières. Wah !!! Jamais (pour le moment) depuis le départ de notre tour du monde, nous n’avons vu autant de paysages différents en si peu de temps…

Enfin les glaciers néo-zélandais…
Cette région des glaciers a cette particularité d’être en région tempérée. En effet, les glaciers ne sont qu’à quelques kilomètres de la côte. D’ailleurs, la randonnée menant de la ville de Fox Glacier au glacier lui-même traverse une forêt tempérée, qui a même des allures de forêt tropicale. Cela donne une sensation étrange aux premiers pas effectués au début de la balade…
Deux des principaux glaciers, Franz Josef et Fox Glacier, sont accessibles à pieds et/ou en voiture (ou en hélicoptère pour les plus hauts budgets). Le premier est plus visité que le deuxième mais le même mal les ronge : ils réduisent de plusieurs centimètres tous les ans.
Nous avons choisi de nous installer à Fox Glacier. Une randonnée de 4 heures aller/retour part de la ville et rejoint le glacier, en passant de la forêt à une rivière et la montagne abritant le glacier, avec la traversée de quelques ruisseaux. Notre récompense : un pique-nique au sommet du chemin avec vue sur la vallée. Petit plus pour Maëwenn qui aura bien marché : un peu de temps pour jouer à la Reine des Neiges et créer un château de glace ! Le retour se fera un peu plus vite que prévu car les nuages commencent leur descente.

Le lac Matheson, le lac miroir
À quelques minutes de Fox Glacier, se trouve le lac Matheson, célèbre pour sa couleur sombre qui lui permet de refléter, comme un miroir, le paysage environnant et notamment la chaîne de montagnes voisine. Une balade de 1 heure à 1 heure 30, accessible à tous, permet d’observer le reflet et de découvrir la forêt environnante. Seul petit regret : un léger vent créant une risée sur le lac et « gâchant » un peu l’effet miroir. Ne nous plaignons pas, les visiteurs arrivés quelques minutes après nous, ont aussi eu les nuages sur une bonne partie de la montagne.

Informations pratiques
Camping
Nous avons passé notre première nuit sur l’Ile Sud dans un DOC site (sorte de camping sauvage « payant » dans des réserves naturelles du Department Of Conservation) à 10 kilomètres au Sud de Reefton : le Slab Hut Creek (n°61 dans le document Conservation Campsites 2014/2015 de l’Ile Sud). Équipé de toilettes, de plaques de cuisson et d’un four en pierre (façon four à pizza). Rivière rafraîchissante. Accès par un chemin en gravier.
Tarif : 5 $ NZ/adulte, 3 $NZ/enfant de moins de 5 ans, gratuit pour les moins de 5 ans.

A Fox Glacier, nous étions au Top 10 camping. Bien équipé en sanitaires, douches, laverie et cuisine. Super aire de jeux pour les enfants. Situé à proximité du centre-ville et du départ de la randonnée (faisable en laissant son véhicule au camping). Bungalows, sites avec et sans power pour tentes, vans, caravanes et camping car.
Tarif (sur la base de 2 adultes et 1 enfant) pour un site power : environ 50 $ NZ.

Notre itinéraire

3 réflexions au sujet de « En route vers les glaciers néo-zélandais »

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.