White Temple - Chiang Rai - Nord de la Thaïlande

Derniers jours dans le Nord de la Thaïlande

Après notre semaine parmi les éléphants, nous nous sommes reposés quelques jours que Chiang Mai. Nous en avons profité pour déjeuner avec la Famille B (http://letourdumondedelafamilleb.blogspot.com), une famille française aussi en tour du monde, et tester la « fish pédicure« . Le reste du temps, nous avons déambulé dans les rues de la vieille ville. Puisque dans quelques semaines nous rallions le Vietnam, et pour plus de praticité, nous décidons de remonter vers le Nord de la Thaïlande, et plus précisément Chiang Rai.

Direction Chiang Rai !
Nous sommes partis pour 3 heures de bus entre Chiang Mai et Chiang Rai. Les guichets sont bien indiqués, les quais bien numérotés et quelques boutiques permettent de s’approvisionner avant le départ.
Nous optons pour un Green Bus « grand confort », proposant plus de place pour les jambes, boissons et encas. Comme dans un avion ! En bonus : un film thaï avec des moines shaolin et dont Jet Li joue le rôle principal… Certes je ne parle pas thaï, mais les images suffisent à elles-mêmes ! Maëwenn choisira plutôt un dessin-animé de princesses : Raiponce pour ne pas changer !
A l’arrivée, les tuk-tuk nous attendent. Nous avons l’embarras du choix et, après négociations, nous en trouvons un pour l’hôtel. Une pause au bord de la piscine nous requinque pour la soirée. Pour faire très thaï, nous dinerons à la pizzeria Bella Pizza voisine de l’hotel et pas mauvaise du tout !

Visite de Chiang Rai
Chiang Rai est bien différente de Chiang Mai. Elle nous est apparue plus petite et moins touristique.
Nous avons découvert le Wat Phra Kaew, temple du centre-ville hébergeant le Bouddha de jade. C’est le temple le plus important de Chiang Rai par sa taille, son histoire et son architecture. De plus, il est situé dans un écrin de verdure (bambou), ce qui dénote des autres temples urbains souvent peu verdoyants. Plusieurs bâtiments composent ce temple : un hébergeant un Bouddha pour les processions, un abritant le Bouddha de jade et possédant l’histoire de la découverte sur les murs, et un magnifique bâtiment en bois noir abritant un musée (fermé lors de notre visite car pendant la pause-déjeuner).

Juste à côté, nous nous sommes égarés dans les allées du marché local. Il commence dès la rue où les femmes des villages environnantes viennent vendre leur production. Plus que la vue, c’est l’odorat qui est sollicité : fruits, légumes, poissons, soupe, brochettes…

pymautourdumonde_chiang_rai_marche1_thailande

A côté des temples et des marchés locaux, il existe une « bizarrerie » : la Clock Tower. Cette tour indique l’heure et propose un son et lumière toutes les heures entre 19h00 et  21h00. Celle-ci fut imaginée par Chalermchai Khositpipat, un artiste thaïlandais, aussi connu pour le White Temple à l’entrée de la ville.

Avant de rentrer, nous faisons un détour par le HillTribe Museum. Il s’agit d’une organisation publique à but non-lucratif, dont le but est d’éduquer les tribus et les touristes afin de préserver la culture des tribus. Il présente les différentes tribus présentes dans la région, leurs coutumes et leur adaptation aux nouveaux modes de cultures suite à l’interdiction du pavot. 

En route pour Chiang Khong : White Temple, Montagnes et Golden Triangle au programme
Nous avons décidé de passer par le Laos pour rejoindre le Vietnam. Nous profitons d’un tour dans les montagnes pour rallier cette ville à la frontière des deux pays.
Deux bâtiments se concurrencent dans les environs de Chiang Rai, par leur architecture et leurs environnements parfois bien étranges : le White Temple et la Maison Noire.
Le White Temple, ou Wat Rong Khun, est en construction depuis 1997 et abîmé par les récents tremblements de terre. Il est sorti tout droit de l’imagination de Chalermchai Khositpipat, designer de la Clock Tower aussi et artiste contemporain originaire de Chiang Rai. Ce temple est érigé en l’honneur de l’actuel Roi Râma IX. L’architecture et les peintures oscillent entre statuts de bouddha, icônes contemporaines (peintures de Matrix, Michaël Jackson et Hello Kitty) et des symboles kitsch, voire décalés, comme des personnages sorties de films de science-fiction. Prévoyez aussi vos lunettes de soleil car, en cas de grand soleil, ça fait mal aux yeux !

De l’autre côté de la ville se trouve la Maison Noire. Cet endroit, aussi construit par Tawaan Duchanee, artiste contemporain natif de Chiang Rai, abrite des objets artistiques pour tous les goûts ! A croire que ces deux artistes se concurrencent pour savoir qui sera le plus « déjanté » !

Nous quittons la ville et la vallée pour la montagne, à la découverte de paysages époustouflants. Nous nous arrêtons à Mae Salong, ville en altitude sur les montagnes Doi Mae Salong. Les femmes des tribus vendent leur artisanat. Nous avons senti que la ville avait perdu de son authenticité avec le tourisme. A peine sortis de la voiture, nous voyons des jeunes enfants en costumes traditionnels vendant des bracelets et leurs images pour quelques photos. Nous en profitons pour gouter une tasse de thé vert produit dans les environs et déguster quelques vers à bambou séchés et frits. Une fois le visuel passé, le goût n’est pas si désagréable.

Nous continuons notre chemin vers Chiang Khong par l’étape, presque obligatoire et très touristique du Nord de la Thaïlande : le Golden Triangle ! Cette région a la particularité de regrouper 3 pays très différents (presque 4) sur quelques kilomètres carrés : la Thaïlande, le Myanmar (ou Birmanie) et le Laos. Le quatrième est la Chine, un peu plus éloignée. Pour la Thaïlande, il s’agit d’un lieu touristique et de pèlerinage, avec temples et Bouddhas de toutes les tailles et de toutes les formes. Pour le Laos, c’est un espace lucratif, exploité par des casinos et des navettes : ces derniers sont interdits en Thaïlande ! Côté birman, il n’y a pas grand chose à signaler…

Notre journée s’achève. Nous partons pour notre dernière heure de route vers Chiang Khong. Demain une grosse journée s’annonce puisque nous passons du côté laotien.

Informations pratiques
Logement à Chiang Rai
Nak Nakaba
661 Uttarakit Road – Chiang Rai
www.naknakara.weebly.com
La chambre pour 3 personnes : 2 200 baths, négociée à 1 900 baths grâce à 1 like sur Facebook. Chambre spacieuse et climatisée. Piscine. Petit-déjeuner complet sous forme de buffet. Hôtel très bien situé près des marchés et des temples.

Restaurants
Bella Pizza
Mitoyenne de l’hôtel, elle propose des pizzas avec une pâte fine et bien garnie. Ne vous arrêtez pas à l’environnement (façon garage) et la décoration !

Visites
– Les temples ou Wat sont libres d’accès.
– Le musée au sein du Wat Phra Kaew est fermé pendant la pause déjeuner.
– L’entrée au HillTribe Museum coûte 50 baths/personne (dont un café offert au Cabbage&Condoms 2 étages plus bas), gratuit pour les enfants.
– Les accès au White Temple et à la Maison Noire sont gratuits.

Une réflexion au sujet de « Derniers jours dans le Nord de la Thaïlande »

  1. L’architecture des pagodes, des temples et des statues de boudha en Thailande sont toujours très belles et méticuleuses.
    Le temple blanc est un paysage à voir. Comme un monument dans une journée plein de neige~

Laisser un commentaire