Isuien Garden - Nara / Japon

Une journée à Nara : entre temples et jardins

En ce début d’automne japonais (encore peu marqué à Tokyo et Kyoto), nous partons pour une journée à Nara. Au-delà de la visite de la ville, peut-être aurons-nous la chance de voir des couleurs automnales ?

Un petit tour en train

Au départ de Kyoto Station, nous nous retrouvons dans le flot de japonais (étudiants et professionnels) et de touristes (pas beaucoup) en partance pour Nara. Au passage, Maëwenn est « tombée amoureuse » de la mascotte de la ville de Nara : Sento-Kun.
Le trajet d’1 heure permet d’admirer la population japonaise dans son environnement : étudiants travaillant ou ayant le nez accroché à leur téléphone portable, tenues parfois très originales ou très traditionnelles, ou simplement des paysages d’immeubles et maisons entassées les une sur les autres. De temps en temps, nous avons vu des rizières, avec toujours une pointe de modernité dans les environs (pilonnes électriques, tracteurs, routes ou maisons…).

Attention aux daims !

En arrivant, des panneaux indiquent la présence de daims sur les bords de route. Quelques centaines de mètres plus loin, les daims se promènent tranquillement le long des trottoirs. Ils ont été domestiqués et n’ont nullement peur de l’homme. D’ailleurs, il est possible d’acheter pour 150 yens quelques galettes.
Les daims de Nara sont considérés comme des messagers des Dieux dans la religion Shinto. On en compte aujourd’hui plus de 1 000 et sont promus au rang de Trésors nationaux.
Je ne sais pas si les daims savent qu’ils sont sacrés, mais ils se sont permis d’attaquer toutes les personnes s’approchant trop près d’eux sans nourriture ou celles qui tardaient à distribuer à manger ! A moins que ce ne soit simplement leur mauvais caractère ?

Les jardins et le début des couleurs d’automne

Nous avons visité 2 jardins, hors jardins de temples : Isuien Garden et Yoshikien Garden.
Ces jardins sont créés « à la japonaise », c’est-à-dire qu’on y trouve des arbres taillés et plats, de la mousse à la place de la pelouse, des mares et/ou des rivières et une organisation méticuleuse de chaque végétal.
Pour les couleurs d’automne, nous devrons encore attendre un peu : les feuilles commencent à peine à rougir et tomber.

Nara est aussi célèbre pour ses temples

Nara fut la capitale du Japon de 710 à 784, ce qui en fait une ville riche culturellement et architecturalement.
Au cours de notre parcours dans la ville, nous avons croisé 3 grands temples, classés parmi les monuments historiques de l’UNESCO. D’autres sont visibles mais il faudrait rester plusieurs jours pour tous les découvrir ! Comme nous sommes attendus ailleurs la semaine prochaine, nous limitons notre séjour à Nara à une seule journée.
Kokufuji Temple est le premier croisé sur le chemin : il est le plus proche de la gare et anciennement le plus grand (il a compté plus de 170 bâtiments avant divers incendies). Il fut fondé au VIIème siècle. Il est reconnaissable à son musée acollé à une pagode à 5 niveaux. Cette pagode est le symbole de la ville de Nara : elle fut reconstruite il y a plus de 500 ans après avoir brulé 5 fois.

Le Gangoji Temple fut le dernier sur la route mais nous finirons par le meilleur dans l’article. Ce modeste temple fut bâti au VIème siècle et est considéré comme le premier temple bouddhiste au Japon. Certaines pièces de l’architecture sont authentiques ! Il se compose de plusieurs bâtiments entourés d’une allée de gravier et d’un jardin de stèles.

Le dernier temple visité mais pas des moindres est le Todaiji Temple. Ce temple est très connu pour héberger une (magnifique) statue de bronze de Buddha : Daibutsu ou Grand Buddha. Cette dernière mesure plus de 16 mètres de haut et est abritée dans le plus grand bâtiment en bois du monde. La structure actuelle, reconstruite en 1709 après 2 incendies, ne fait que les 2/3 de la structure initiale. C’est vous dire sa taille et l’impression quand nous sommes entrés dans l’enceinte du temple puis dans la « maison » de Buddha ! C’est waouh… Nous avons vu beaucoup de temples et de Buddha durant notre dernier séjour en Thaïlande. Mais là…

Et si nous avons eu un coup de coeur pour cet endroit, Maëwenn fut le coup de coeur de beaucoup d’élèves japonaises en visite sur le site !

pymautourdumonde_daibutsuden_todaiji_temple5_nara_japon

Bref, une agréable journée dans le ville de Nara. Quelques heures ou quelques jours de plus n’aurez pas été de trop !

Informations pratiques

Se rendre à Nara

En partance de Kyoto Station vers Kintetsu Nara Station. Train
Compagnie : Kintetsu Line (moins rapide que la JR mais arrivant à proximité du centre historique et des points d’intérêt).
Durée du voyage aller : 1h15 environ.
Prix du billet aller par personne :  650 yens environ. Gratuit pour Maëwenn.
Au retour, nous avons pris un train Express. Cela nous a couté un extra de 500 yens environ par personne. Mais le trajet fut plus court : 40 minutes seulement.
Nara est aussi accessible avec le Japan Rail Pass. 

Que faire à Nara ?

Les accès aux temples sont majoritairement gratuits. Nous avons payé pour :
Todaiji temple et le Grand Buddha : 500 yens/personne pour accéder au Buddha
Gangoji Temple : 400 yens/personne
Attention : beaucoup de temples ferment leurs portes à 17h avec la dernière entrée à 16h30.

Pour les jardins :
Isuien Garden
: 650 yens/personne
Yoshikien Garden : accès gratuit pour les étrangers (en échange, il faut répondre à un questionnaire de 3-4 questions).

5 réflexions au sujet de « Une journée à Nara : entre temples et jardins »

  1. Bravo pour les photos et les commentaires, on attend la suite. Plus besoin de regarder « faut pas rêver » émission que nous adorions. Contents de revoir quelques rares endroits où nous avons mis les pieds, nous sommes heureux de voyager avec vous

    Daniel & Dominique

  2. Très jolies photos ! J’ai une amie qui s’appelle Nara, ce nom lui va vraiment bien vue l’atmosphère de la ville que vous partagez !

    1. Merci! Contente qu’il n’y ait pas trop de différence ente le nom de l’amie et l’atmosphère de la ville que nous avons décrite ! Comment se passe la vie à Melbourne ? Si tu as quelques bons plans, adresses et coins insolites à nous conseiller pour notre prochaine étape australienne (étape en janvier 2015), ils sont les bienvenus ! 😉 Merci d’avance.

  3. Ah Nara ! Gros coup de coeur pour nous aussi 🙂 Nous attendons les momiji pour y refaire un tour. Article très sympa (tout comme les autres !). Je pense que Maëwenn a passé une super journée avec les daims, entouré par la nature et les temples.
    Profitez bien de votre séjour dans le Kansai !

    1. En effet, Nara est une belle ville à laquelle on ne pense pas forcément ! Ce fut une belle surprise ! Les momiji commencent (vraiment) tout doucement à notre grand désespoir 😟 Maëwenn a adoré les daims : on ne pouvait plus l’arrêter, malgré une attaque surprise d’un daim qui lui a fait un peu peur !
      Merci pour le commentaire sur les articles ! Rendez-vous sur nos prochains articles sur le Japon : encore 1 semaine dans ce pays aux multiples facettes ! 🙂

Laisser un commentaire